Le métier d’agent immobilier est un métier extrêmement varié.

C’est vrai, quand on y réfléchit, combien de métiers sont aussi variés que le nôtre ?

Nous touchons à la vente, nous touchons au domaine de la construction, au domaine de la location, nous mettons notre nez dans un peu de juridique, nous rencontrons régulièrement des notaires, des professionnels du bâtiment, des organismes de certification, etc.

Et puis la grande particularité de notre métier c’est aussi que nous avons affaire principalement à deux types d’interlocuteurs.

Nous sommes le trait d’union entre ces deux personnes :

Le vendeur et l’acheteur…

Alors bien sûr, nos clients sont les propriétaires vendeurs. Et c’est probablement sur ceux-ci que nous mettons le plus notre attention.

Mais… dans ce premier article, j’aimerais vous présenter une façon simple – mais très efficace – de travailler votre capital « acheteurs » pour donner un service 5 étoiles à vos clients, propriétaires vendeurs.

Vendre rapidement, et à moindre frais

Revenons-en deux secondes à ce que je disais sur nos clients… les propriétaires vendeurs…

Vous connaissez l’histoire de A à Z :

Nous essayons d’abord de les rencontrer, de visiter les biens qu’ils souhaitent mettre en vente, nous leur envoyons des estimations, nous essayons de les convaincre, nous essayons d’obtenir leurs mandats et puis, quand nous arrivons à les convaincre… nous nous efforçons de les satisfaire en gérant à leur place toutes les démarches et en essayant de leur trouver des acheteurs prêts à payer le prix qu’ils souhaitent obtenir pour leur bien.

Et ce sont eux qui font le gros de notre réputation.
Bossez comme un chef et quelques-uns vous recommanderont.
Bâclez leur dossier et ils vous feront une publicité désastreuse.

Un arbre qui tombe fait toujours plus de bruit qu’une forêt qui pousse !

Laissez-moi vous poser une question très simple :

Quand vous obtenez un mandat…
Quand un propriétaire vendeur vous fait confiance et vous confie son bien…
Quel est, au fond de lui, son plus grand souhait ?

Eh bien… Que la vente soit rapide, bien évidemment.

Et que le candidat acheteur qui va s’intéresser à son bien soit prêt à payer le prix le plus élevé !

C’est donc votre capacité à ramener des acheteurs INTÉRESSÉS ET MOTIVÉS qui va déterminer le niveau de satisfaction de votre client, propriétaire vendeur.

Vous voyez où je veux en venir ?

L’erreur serait donc de penser que l’agent immobilier a juste la mission de diffuser des annonces pour essayer de toucher un maximum d’acheteurs potentiels pour organiser des visites.

D’ailleurs, quand on est un minimum en place, c’est la première chose qu’on fait. Le réflexe est d’aller faire des abonnements chez les gros annonceurs… type Immoweb, Immovlan, etc…

Et là c’est 500, 600, 800 euros, voire 1000 euros qui sortent tous les mois…

On dépense des sommes assez importantes pour s’assurer qu’il y ait constamment un flux d’acheteurs potentiels et qu’avec un peu de chance, l’un ou l’autre nous contactera pour visiter la maison ou l’appartement qu’ils auront vu sur ces gros sites.

Mais comme je le disais, c’est une erreur de se limiter à ça.

Laissez-moi vous montrer quelque chose…

Dans mon agence à Jambes, j’ai mis en place un système qui tourne depuis 8 mois, à l’heure où j’enregistre cette vidéo.

De janvier à août 2020… Mon agence a bouclé 57 ventes (n’oublions pas qu’il y a 2 bons mois d’inactivité en raison du Covid).

Mais ce qui est intéressant, c’est que sur les 57 biens que nous avons vendus au cours de cette période-là, exactement 16 biens ont été vendus en moins de 2 jours !

16 biens sur 57 vendus !

C’est un peu plus d’une maison sur 3 que nous arrivons à vendre en moins de 2 jours…

Quand vous pouvez vendre régulièrement, des maisons en moins de 2 jours, il se passe plusieurs choses :

  1. La publicité sur les gros sites d’annonce devient superflue (vous pouvez diminuer votre budget… on va reparler de ça dans quelques instants)
  • Vous avez des clients vendeurs HEUREUX qui vous laissent des commentaires 5 étoiles… et vous connaissez comme moi la force commerciale de ces recommandations.
  • Et bien évidemment, vous avez une activité qui tourne beaucoup plus rapidement, ce qui veut dire que vous pouvez vendre plus de biens sur les 365 jours et augmenter vos revenus annuels !

Voyons quelques cas concrets…

J’aimerais vous montrer ce qui s’est passé pour que sur les 57 ventes que j’ai réalisées, 16 d’entre elles ont été bouclées en moins de 2 jours.

1er exemple

Mandat rentré le 7 février 2020 

Dossier complet (PEB-Photos etc…) et mise en vente le 11 février 

Vendu le 12 février 2020 

L’annonce paraitra sur mon site, quelques jours plus tard… le 18 février 

Le commentaire :

2ème exemple

Mandat rentré le 11 juin 2020 

Dossier complet (PEB-Photos etc…) et mise en vente le 16 juin 

Vendu le 16 juin 2020 

L’annonce paraitra quelques jours plus tard sur mon site, le 2 juillet 

Le commentaire du client :

Alors comment on fonctionne pour vendre près d’une maison sur 3 en 2 jours ou moins ?

Vous allez voir que c’est assez simple.

Tout d’abord, je donne l’occasion à tous les candidats acheteurs qui passent sur mon site internet de me laisser leurs coordonnées !

Alors là, vous allez peut-être me dire :

« mais j’ai déjà essayé cette technique-là, les gens ne sont pas intéressées à laisser leurs coordonnées ! »

Et bien vous avez raison… les gens ne sont pas intéressés SAUF si vous leur donnez une très bonne raison de le faire !

Là ça change tout…

Reprenons notre premier exemple, voulez-vous :

La confidentialité me contraint à ne pas pouvoir divulguer les détails de cette vente… mais :

Cette personne m’a confié le mandat pour la vente de son bien le 7 février 2020. Le temps d’avoir un dossier en ordre…

J’ai proposé ce bien le 11 février – sans publier aucune annonce sur Immoweb ni sur ImmoVlan – à des candidats acheteurs qui m’avaient laissé leurs coordonnées et montré de l’intérêt pour ce type de bien précis.

Et le lendemain, le 12 février… un acheteur signait le compromis de vente.

24 heures !

Quand vous savez à QUI vous pouvez proposer les biens qui rentrent… quand vous avez une bonne liste d’acheteurs potentiels, vous ACCÉLÉREZ le processus de vente. Vous créez de l’urgence… et vous avez les conditions idéales pour boucler la vente rapidement

Et tous les jours, je reçois les coordonnées de ces candidats acheteurs qui souhaitent être mis au courant en primeur des biens qui sont mis en vente dans notre région. Tous les jours !!

Pour arriver à faire tourner une machine comme celle-là, il y a un peu de travail !

Déjà, il faut ramener du monde sur son site internet.

Il y a des techniques pour ça…

Et puis, il faut donner envie à ces candidats acheteurs de laisser leurs coordonnées…

C’est du travail, bien sûr…

Et ça n’arrive pas du jour au lendemain.

Mais pour ceux qui souhaitent prendre un raccourci et mettre ça rapidement en place dans leur propre agence, j’ai peut-être une solution :

En rejoignant le Système E-net Immobilier, c’est une machine qu’on peut mettre en place rapidement… Avec notamment…

  • La page qui permet de « capturer » les coordonnées des acheteurs potentiels
  • La toute première chose qu’il faut faire quand un acheteur potentiel laisse sont numéro de téléphone et son adresse e-mail
  • Le petit truc à dire à un acheteur potentiel quand un bien qui répond à ses critères est mis en vente (c’est le petit détail qui fait toute la différence)
  • La méthode à suivre pour le faire visiter les biens le jour où vous le contactez
  • Et bien entendu… et c’est le plus gros morceau de tous : comment ramener du monde sur votre site en permanence !!

Avec le Système E-net Immobilier, tout est mis en place avec l’agent pour que le travail lui soit facilité.

En suivant ne fût-ce que cette méthode-là, vous avez déjà de quoi pousser vos revenus vers le haut.

Et pourtant, ce n’est qu’une petite partie de ce qu’E-net Immobilier peut vous apporter.

Si vous pensez que vous pourriez bénéficier de ce genre de machine qui tourne toute seule une fois qu’elle est mise en place, je vous propose de me passer un petit coup de fil amical.

On approfondira cette vaste et belle question !

Vous pouvez me joindre au 0475 29 23 38.

Voilà, ce premier article est désormais terminé, j’espère que vous avez apprécié et je vous dis à très bientôt dans le prochain épisode !!